Matières organiques

En décembre dernier, la Municipalité de Saint-Jean-Port-Joli a annoncé qu’elle emboîtera le pas à plus de 660 municipalités du Québec en déployant à l’été 2023 une collecte des matières organiques sur l’ensemble de son territoire.

POURQUOI LE BAC BRUN?

C’est simple : pour réduire les déchets envoyés vers le site d’enfouissement, fabriquer un amendement de sol (compost) et diminuer les gaz à effet de serre (GES).

En effet, selon RECYC-QUÉBEC, plus de la moitié de notre bac vert est constituée de matières organiques (résidus de jardin, restes de table, etc.) Un des principaux enjeux vient du fait que lorsque les matières organiques se retrouvent dans un site d’enfouissement, elles se décomposent sans oxygène et produisent du méthane, un gaz à effet de serre 25 fois plus puissant que le CO2.

Toutefois, lorsque les matières organiques sont récupérées et compostées, leur retour au sol permet d’en augmenter la fertilité et la capacité de rétention d’eau et de réduire le besoin d’utiliser des engrais chimiques. Tout ça en plus d’éviter la production de méthane!

Bref, les raisons de prendre le « virage brun » sont multiples.

C’EST PLUS SIMPLE QU’ON PENSE!

Certes, cela implique un léger changement dans nos habitudes, mais nous constatons rapidement que ce n’est vraiment pas si compliqué!

Les citoyens et les entreprises concernées par ce projet collectif seront d’autant plus accompagnés tout au long du processus d’implantation du service de collecte. Des informations seront régulièrement déposées ici et sur la page Facebook de la Municipalité, ainsi que dans les pages de l’Attisée. Une séance d’information sera également organisée avant l’arrivée du bac brun.

X